CARACTÉRISTIQUES DES PERLES

Les Perles de Tahiti sont classées selon 4 niveaux de qualité (TOP GEM étant hors classe). Notez que rares sont les perles parfaites.

Forme

Il existe différentes formes de perles :

ronde perle la plus recherchée qui se présente sous la forme d’une sphère quasi-parfaite
semi-ronde perle dont le diamètre varie de 2 à 5% sur la surface
baroque perle qui comporte des formes irrégulières
semi-baroque perle qui comporte quelques formes irrégulières, que l’on peut classer en trois catégories : goutte, poire et ovale
cerclée perle qui comporte des anneaux réguliers sur une partie de sa surface

Couleur

Les Perles de Tahiti, souvent surnommées à tort « Perles Noires », sont des perles de culture de couleur naturelle. Il est donc quasiment impossible de trouver deux perles parfaitement identiques.

Chaque perle a une couleur unique. Le noir de référence peut se décliner jusqu’à plusieurs nuances de gris.

Une perle peut avoir des reflets argentés, dorés, rosés, bleutés ou encore vert, aubergine (rose foncé) et aile de mouche (vert métallique). Les reflets verts, aubergine et jaune doré (champagne) sont les teintes les plus recherchées. Depuis ces couleurs dominantes, se dénotent d’autres nuances plus claires.

La couleur d’une perle dépend de plusieurs critères :

  • – l’espèce d’huître perlière
  • – la qualité de la nacre
  • – l’environnement dans lequel elle a évolué
  • – lla couleur du greffon implanté avec le nucleus

Diamètre

La diamètre d’une perle varie généralement entre 8 et 14 mm. Cependant, certaines perles, exceptionnelles, atteignent parfois 20 mm.

La Perle de Tahiti peut atteindre des dimensions impressionnantes comparées aux autres catégories de perles que l’on trouve ailleurs.

Lustre

Le lustre est le degré de brillance que l’on voit à la surface de la perle, lorsque celle-ci est exposée à la lumière.

Poids

Le poids d’une perle se mesure en grammes.

Orient

L’Orient est le jeu de lumière que l’on voit sur une perle. L’orient varie en fonction des couches de carbonate de calcium (aragonite) déposées autour du noyau de la perle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *